13. juillet 2019 - 0:00
Planète Terre
Partager sur:

Coupe du Monde de la Paix | samedi, 13. juillet 2019

Coupe du monde de la paix.

« Si nous parlions autant de la paix que de football, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de guerre ! »

Du 12 juin 2014, cérémonie d'ouverture, au 13 juillet 2014, date de la finale, c'était la coupe du monde de football.

Et si nous pouvions nous réunir ?

Sans dépenser des millions.
Sans mettre des gens à la rue pour construire des stades.
Sans faire payer à tous les contribuables le plaisir de quelques-uns et les intérêts des plus riches.

Parce que la Terre en a marre de la guerre.

Pas pour se battre contre la guerre, mais pour célébrer la paix.
Pour organiser des rencontres de préparation, des projections de films, des soirées festives, des débats. Partout, dans tous les pays, dans toutes les villes, pendant la période de préparation avant la coupe du monde.
Pour informer le plus grand nombre, montrer qu'il est possible de voir les choses autrement.
Pour préparer la coupe du monde en elle-même.

La coupe du monde de la paix, ce serait de sortir dans la rue, de se rencontrer, et se montrer, de faire du bruit ! Beaucoup de bruit !

Depuis des siècles qu'on en parle, maintenant ils vont l'entendre !

Pendant les rencontres de qualification, partout sur la planète, chanter, danser et rire !

Pour que le treize juillet 2014 soit une fête mondiale comme personne n'en aurait jamais vue, une célébration de la paix.

Une célébration de la fin de la guerre.

Parce que vous y aurez cru.
Parce que vous ne saviez pas que c'était impossible et que vous l'aurez fait
Parce que c'est beau !

Alors, on remet ça pour la suivante !