30. juin 2017 - 19:00
Partager sur:

LGV Jamais Manifestade en Gironde | Pompéjac | vendredi, 30. juin 2017

Manifestade à Pompéjac (Sud-Gironde)

Vendredi 30 juin et samedi 1er juillet

LGV ? Jamais !!!

La LGV Tours-Bordeaux va être mise en service en grande pompe le dimanche 2 juillet en vantant le gain de temps et en occultant les nombreux côtés négatifs de cette LGV : coût disproportionné, nombreuses atteintes portées à l’environnement humain et naturel, déficit de plus de 100 millions d’euros par an pour la SNCF au détriment de ses capacités à entretenir le réseau existant, augmentation du prix des billets,dégradation de la desserte des territoires traversés, etc...

En réponse à ce battage médiatique, La Coordination des associations Vigilance LGV organise une grande Manifestade pour exprimer l'opposition toujours aussi déterminée des habitants, des associations, des élus et des acteurs économiques (viticulteurs, sylviculteurs, agriculteurs, …) à la poursuite insensée des projets de LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne, en contradiction totale avec l'avis de plus de 90% des 14 000 participants à l'enquête publique et à l'avis défavorable de la Commission d'enquête.

Cet événement culturel, militant et festif se déroulera à la salle des fêtes de Pompéjac (charmant village à 8 km de Bazas et à 17 km de Langon)

Vendredi 30 juin à 19h: auberge espagnole et film "La cigale, le corbeau et les poulets"
Samedi à partir de 14h30: expo photos, stands associatifs, gratiferia, animations, lecture musicale, conférences-débats, apéro musical, restauration et concerts, ...

(Plus de détails sur le programme dans peu de temps)


Retenez ces deux dates et faites passer l'info !
commentaires
  • Manifestade contre le projet GPSO grand projet inutile néfaste imposé
  • Pourquoi LGV JAMAIS A l’heure où vont circuler les premières rames sur la LGV entre Tours et Bordeaux, la Coordination Vigilance LGV rappelle sa ferme opposition aux Lignes Nouvelles et sa préférence pour la rénovation des voies existantes. La construction des LGV, d'un coût exorbitant, s'accompagne de lourdes atteintes à l’environnement humain et naturel, d'un endettement des collectivités publiques et de la SNCF, d'un manque d'entretien des voies existantes, d'un abandon du fret ferroviaire, d'une augmentation du coût des billets et d'une dégradation de la desserte équilibrée des territoires. NON aux LGV OUI aux trains du quotidien pour diminuer les voitures et les bus sur la route ! NON aux LGV OUI aux trains de fret pour diminuer les camions sur la route ! Le projet de Lignes à Grande Vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne (GPSO) est massivement rejeté par la population et il a reçu un avis défavorable de la commission d’enquête. Malgré cela, les responsables politiques (État, Région) veulent passer en force alors que ce projet n'est ni nécessaire, ni urgent et encore moins prioritaire par rapport aux besoins de la population. Refusons ce projet pharaonique, ruineux pour les finances publiques et extrêmement destructeur. Les LGV GPSO, c'est 6300 ha de forêt, de terres agricoles ou viticoles, de zones naturelles et de zones habitées menacées ! 1 km de LGV = 1 lycée neuf 20 km de LGV = 1 hôpital ultramoderne LGV Bordeaux-Toulouse = 222 km – Bordeaux-Espagne = 260 km Priorité à l'entretien et à la modernisation du réseau ferroviaire existant et à la desserte de tout le territoire.
  • La LGV passera par là https://www.youtube.com/watch?v=y17GERGLMgI
  • Le projet va largement balafrer la vallée du Ciron et son bassin versant.
  • lien de la Sepanso Gironde